Validation des acquis de l'expérience (VAE)

La VAE est une reconnaissance de l'expérience professionnelle permettant de valider la totalité ou une partie d'une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle). Elle est accessible à toute personne justifiant d'au moins une année de pratique dans le domaine de la certification visée. Le Mastère Arts Culinaires Sucrées & Entrepreneuriat délivrant un titre enregistré au RNCP est accessible via la VAE.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Toute personne, quel que soit son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation ayant au moins un an d'expérience salariée, non salariée ou bénévole peut bénéficier de la VAE.

Au cours de la même année civile, le candidat ne peut déposer qu'une seule demande pour un même diplôme et ne peut déposer plus de trois demandes pour des diplômes ou titres différents.

QUELS TITRES SONT ACCESSIBLES PAR LA VOIE DE LA VAE ?

Toutes les certifications (titre, diplôme ou CQP) inscrites au RNCP sont accessibles par la voie de la VAE.

Institut Culinaire de France vous propose le titre suivant enregistré au RNCP accessible par la voie de la VAE : 

COMMENT ACCÉDER À LA VAE ?

Phase 1 : Information et conseil

Un référent VAE renseigne le candidat en vue de la constitution de son dossier administratif. Il l'informe sur les modalités de la procédure, les tarifs, les dates de jury possibles et les éléments à fournir pour constituer le dossier de recevabilité. Pour se renseigner, remplir le formulaire en bas de page.

Phase 2 : Réalisation du dossier de recevabilité (livret 1)

Téléchargez le formulaire CERFA de demande de recevabilité à la validation des acquis de l'expérience.

Lisez la notice ci-jointe avant de remplir ce formulaire.

Le candidat doit remplir un dossier de recevabilité avec les éléments suivants :

a) Le formulaire CERFA dûment renseigné avec la signature manuscrite ou électronique.

b) Les documents relatifs à la durée de l’expérience en fonction du diplôme visé (activités professionnelles, associatives, bénévoles, syndicales, électorales… ainsi que les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel).

c) Les pièces justificatives à joindre obligatoirement :

  • Activité salariée : bulletins de salaire / attestations d’employeurs / attestations d’expériences (y compris formation initiale ou continue en milieu professionnel)
  • Activité non-salariée (selon votre situation) : déclarations fiscales / déclarations d’existence URSSAF / extraits de Kbis (activités commerciales) ou D1 (activités artisanales)
  • Activité bénévole/ syndicale / élu local : attestation signée par deux personnes de l’association ou du syndicat, ayant pouvoir ou délégation de signature
  • Volontaire : attestation de l’organisme employeur / contrat de volontariat associatif
  • Sportif de haut niveau : inscription sur la liste des sportifs de haut niveau

d) Une attestation sur l’honneur qu’une seule demande de VAE a été déposée pour la certification, pour l’année civile en cours.

Phase 3 : Etude de recevabilité du dossier par une commission pédagogique

Le candidat est informé sous 2 mois de la recevabilité de son dossier. Tout refus est notifié au candidat.

Phase 4 : Réalisation du dossier d'admissibilité (livret 2)

Après avoir été déclaré recevable, le candidat reçoit le dossier de preuves, dans lequel il doit retracer, analyser et formaliser les compétences, connaissances et aptitudes acquises par l’expérience sur le terrain, en situation de travail.

Les compétences et activités exercées doivent être en lien avec celles définies dans le référentiel activités/compétences du titre visé.

Tout candidat qui le souhaite, pourra bénéficier d’un accompagnement personnalisé de la part d'un enseignant de la spécialité. Cet accompagnement, d'une durée de 18 heures, est réalisé à distance.

Phase 5 : Décision du jury de VAE

Après l'étude du dossier d'admissibilité et un entretien d'une heure devant le jury :

  • En cas de validation totale, le candidat se voit délivrer le titre demandé.
  • En cas de validation partielle, le jury indique au candidat des recommandations en vue de l’obtention du titre demandé. Ces recommandations pourront porter sur des expériences complémentaires que pourraient effectuer le candidat, ou sur des formations qui lui permettraient d’acquérir les capacités qui lui font défaut.

Le jury peut décider de ne valider qu'une partie des compétences et toute validation partielle fait l’objet de la délivrance d’une attestation officielle de validation de blocs de compétences qui restent acquis définitivement. L’attestation de l’acquisition des compétences étant définitive le candidat n’a pas de limite dans le temps pour présenter les compétences manquantes devant un jury ou présenter les certificats de compétences manquants et obtenir le titre dans sa totalité.

TARIFS VAE

Pour les tarifs, contactez-nous par email.

Modalités de financement

La VAE fait partie du champ de la formation professionnelle continue. A ce titre, elle peut être financée totalement ou partiellement par un organisme tiers, suivant votre situation : CPF (Compte personnel de formation, code 200), employeur, OPCO, Pôle emploi…

Logo - mon compte formation

Contact

Pour obtenir plus d'informations sur la VAE, merci de nous contacter par mail. Nous vous recontacterons très rapidement pour échanger sur votre projet.