Commis pâtissier

Le métier de commis pâtissier est généralement le premier exercé par les jeunes diplômés en pâtisserie. Il est en quelque sorte un prolongement de la période d’apprentissage.

Le commis pâtissier a pour rôle d’assister les autres membres de la brigade tels que le chef de partie, le sous-chef et le chef pâtissier. Il est en charge de la préparation des ingrédients nécessaires à la confection des desserts et pâtisseries.

Il assure également certaines ou toutes les étapes de fabrication en fonction de son expérience ou du lieu où il travaille. Il lui faut donc maîtriser la préparation des pâtes, ganaches et garnitures, tout comme leur cuisson et le dressage. Le tout dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité.

Le commis pâtissier peut être amené à travailler dans une pâtisserie, un salon de thé, un restaurant, un hôtel, un traiteur ou un supermarché.

Un bon sens de l’observation et une grande précision pourront lui permettre de gravir peu à peu les échelons de la brigade.

Statut :

Le commis pâtissier travaille au sein d’une brigade de cuisine. Il est sous les ordres du chef pâtissier et travaille avec des sous-chefs et des chefs de partie, en fonction de la taille de la brigade.

Profil :

Capacité d’apprentissage, rapidité d’exécution, précision, organisation, sens des procédures/respect des normes.

Formations : 

Bachelor Pâtisserie et entrepreneuriat (3 ans)
CAP de reconversion Pâtisserie (6 mois)

Salaire :

Le commis pâtissier gagne un salaire variant entre le S.M.I.C. et 1 800€ par mois. Ce salaire peut augmenter en fonction du prestige de l’établissement pour lequel il travaille (restaurant étoilé, hôtel de luxe…) et de ses horaires (travail de nuit ou jours fériés).