Chef pâtissier

Le métier de chef pâtissier mêle une grande maîtrise technique et créativité. Il imagine et confectionne toutes sortes de gâteaux, pâtisseries, viennoiseries… S’il est formé au métier de chocolatier il peut également créer puis préparer des bonbons en chocolats et autres sculptures sucrées.

Pour assurer le succès de son établissement, le chef pâtissier doit travailler aussi bien le goût de ses préparations que leur aspect visuel. Il doit pouvoir convaincre aussi bien grâce aux grands classiques de la pâtisserie qu’avec ses propres créations.

Il doit donc être très à l’écoute de sa clientèle mais aussi des tendances en matières de couleurs, de saveurs, de formes, de saison…

La réussite de son activité dépend également de ses compétences en management et en pédagogie. En effet, le chef pâtissier est généralement à la tête d’une brigade à laquelle il doit transmettre son savoir et ses demandes.

Le chef pâtissier peut être à la tête de sa propre pâtisserie ou bien travailler au sein d’un établissement comme un restaurant, un hôtel, un salon de thé, pour un traiteur ou dans l’agro-alimentaire.

Les chefs les plus prestigieux peuvent contribuer à l’obtention d’étoiles pour les restaurants pour lesquels ils travaillent.

Statut :

Le chef pâtissier dirige une brigade de pâtissiers. C’est lui qui crée les desserts et pâtisseries et en transmet la recette à son équipe.

Profil :

Précision, créativité, habileté, organisation, créativité, sens des procédures/respect des normes, compétences en management.

Formations : 

Bachelor Pâtisserie et entrepreneuriat (3 ans)
CAP de reconversion Pâtisserie (6 mois)

Salaire :

Le chef pâtissier gagne généralement un minimum de 2 000€ nets par mois. Ce salaire peut augmenter en fonction du prestige de l’établissement pour lequel il travaille (restaurant étoilé, hôtel de luxe…)